Cabinet Hypnotys 2,ch du Solong-Kerarden     56860 Séné  TEL 06.50.91.10.63 

CABINET HYPNOTYS    56860 SÉNÉ      TEL 06 50 91 10 63            HYPNOSE & THÉRAPIES BRÈVES

CNIL:1391231 / RCS 408894426 - Copyright 2019

l’hypnose pour communiquer avec notre ADN

03/03/2019

l’hypnose pour communiquer avec notre ADN

Grâce aux sciences de l’épigénétique et de l’hypnose, nous pouvons comprendre les modifications qui nous ont été transmises à travers nos gènes...

Grâce aux sciences de l’épigénétique et de l’hypnose, nous pouvons comprendre les modifications qui nous ont été transmises à travers nos gènes, et établir une communication avec notre ADN, dans le but de freiner la survenue de dangereuses mutations génétiques (cellules tumorales ou cancéreuses).

En effet, des formes de connexions, impossibles à percevoir par le sens humain, peuvent s’établir en dehors des notions de temps et d’espace, mais à travers lesquelles des informations se transmettent indéfiniment. Ce processus se déclenche naturellement et en toute efficacité lorsqu’un individu est totalement relaxé. Cette découverte a été considérée comme une nette avancée dans la compréhension de notre patrimoine génétique. Grâce notamment au concours de l’hypnothérapie, les vibrations énergétiques et le langage ont, en quelque sorte, emboité le pas au processus biochimique qui s’exécute naturellement et de façon systématique dans nos cellules.

Deux éminents spécialistes des sciences génétiques, en l’occurrence les docteurs Luc Montagnier et Glen Rein, ont prouvé respectivement que les états de stress, d’anxiété, d’inquiétude, ou bien un cerveau en état d’hyperactivité peuvent empêcher l’établissement d’une communication consciente avec notre ADN. Le prix Nobel Luc Montagnier a ainsi démontré qu’un niveau de fréquence électromagnétique de 7 hertz pouvait activer les photons de l’ADN. Le Dr Glen Rein a, pour sa part et à plusieurs reprises, réussi à prouver que les ADN réagissaient aux diverses émotions chez une personne. Lorsqu’une personne envoyait de puissantes pensées de colère, l’ADN « se déroulait » de lui-même et venait à mourir. À l’inverse, lorsque cette personne envoyait des pensées d’amour, l’ADN s’enroulait à nouveau et allait même jusqu’à guérir les autres cellules mourantes. (Source:https://www.espritsciencemetaphysiques.com)

Lire la suite

Le SAMU pratique l’hypnose

Enfants - Ados - Adultes

 sur RDV

Enfants - Ados - Adultes

Sur RDV

Prendre RDV

 

 

 

  Tel:06.50.91.10.63

Contact Mail

  Lieu:

2, Chemin du Solong

Kerarden

56860 SENE